Waders, le dernier Français à habiller les pêcheurs

À l’instar d’un frigidaire ou d’un k-way, le waders est devenu le nom commun du ciré et de la cotte du pêcheur. Mais sait-on aujourd’hui que la marque est née à....

24/10/2012 à 09:53 par isabelleinnocenti

À l’instar d’un frigidaire ou d’un k-way, le waders est devenu le nom commun du ciré et de la cotte du pêcheur. Mais sait-on aujourdhui que la marque est née à Vire et quelle est toujours fabriquée contre vents et marées dans le Bocage Virois, à Etouvy plus précisément ?

T



out au bout de l’avenue de la gare, rue René Chatel à Vire,une enseigne à leffigie du manchot Waders témoigne encore du lieu où a été fondée lentreprise, en 1956. Celle-ci fut rachetée par Gilbert Cote en 1992, qui décida de déménager les ateliers en 1998 vers la petite zone artisanale dEtouvy, au Champ du Moulin…

. « Nous sommes les derniers à fabriquer des cirés et des vêtements de pluie sur le territoire français », souligne Gilbert Cote, avec autant de fierté que d’amertume.
. « Nous sommes les derniers à fabriquer des cirés et des vêtements de pluie sur le territoire français », souligne Gilbert Cote, avec autant de fierté que d’amertume.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Ferez-vous du sport à la rentrée ?
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne
À la une - Patrimoine

Boujou la langue normande !

Le panneau d'entrée de commune en normand Brétot dans l'Eure qui devrait voir le jour courant 2016 selon Pascal Grange.

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Vire - Vendredi 26 août 2016

Vire
Ven
26 / 08
25°/15°
vent 28km/h humidité 96%
Sam30°-14°
Dim23°-15°
Lun22°-14°
Mar23°-12°