Burcy - Une deuxième vie...

Dernière mise à jour : 11/12/2013 à 15:58
Il n’a jamais été prouvé que l’être humain disposait de plusieurs vies. En revanche, pour les objets, le doute n’est pas permis. Tout le monde a la faculté de leur donner, au moins, une deuxième vie. Comment ? « En réalisant un don d’objets », répond Liliane Agache, à l’initiative du projet. L’association se charge de récupérer gratuitement toutes sortes d’objets afin de les valoriser pour une réutilisation ultérieure, après avoir été vendus à prix très doux.
« Tous les objets qui encombrent vos appartements, maisons ou entreprises sont triés, nettoyés, testés », confirme Liliane Agache. Le réemploi des objets et la priorité. Dans l’hypothèse contraire ? « Les objets sont confiés à un partenaire qui les recyclera ou les traitera en respectant la hiérarchie des déchets de la directive-cadre européenne sur les déchets. »
La démarche est autant écologique que social. « Écologique, afin d’éviter le gaspillage et l’accumulation des déchets. Social, puisque l’association crée des emplois tout en investissant ses revenus pour développer des services reconnus d’intérêt général », souligne Liliane Agache.
De 0,20 € à 100 €
Le prix des objets mis en vente varie de 0,20 € pour un bol à 100 € pour une salle à manger comprenant
Les membres de l’association « Récup’Tout solidaire ».
Les membres de l’association « Récup’Tout solidaire ».
Il n’a jamais été prouvé que l’être humain disposait de plusieurs vies. En revanche, pour les objets, le doute n’est pas permis. Tout le monde a la faculté de leur donner, au moins, une deuxième vie.
Comment ? « En réalisant un don d’objets », répond Liliane Agache, à l’initiative du projet. L’association se charge de récupérer gratuitement toutes sortes d’objets afin de les valoriser pour une réutilisation ultérieure, après avoir été vendus à prix très doux.
« Tous les objets qui encombrent vos appartements, maisons ou entreprises sont triés, nettoyés, testés », confirme Liliane Agache. Le réemploi des objets et la priorité. Dans l’hypothèse contraire ? « Les objets sont confiés à un partenaire qui les recyclera ou les traitera en respectant la hiérarchie des déchets de la directive-cadre européenne sur les déchets. »
La démarche est autant écologique que social. « Écologique, afin d’éviter le gaspillage et l’accumulation des déchets. Social, puisque l’association crée des emplois tout en investissant ses revenus pour développer des services reconnus d’intérêt général », souligne Liliane Agache.

De 0,20 € à 100 €

Le prix des objets mis en vente varie de 0,20 € pour un bol à 100 € pour une salle à manger comprenant un buffet, six chaises et une table. Une chambre à coucher est disponible pour 60 €, avec une armoire, un lit, un sommier, un matelas, deux chaises et une table de chevet. Un canapé et deux fauteuils pour 70 €. Le prix des machines à laver le linge oscille entre 25 et 60 €. Les réfrigérateurs entre 30 et 60 €. Mais aussi des poussettes à 5 €, des jouets, de vêtements pour adultes et enfants, de l’électroménager, etc. Une seconde vie !
Contact. « Récup Tout solidaire », Biopôle de Burcy, lieu-dit « Tesson ». Tél. 06 46 07 98 65. Adresse Web : www.recuptoutsolidaire.org

Votre opinion

Trouvez-vous qu'il y a suffisamment d'animations à Vire cet été ?
Chargement ... Chargement ...

Revue de web

    fournis par Google